Contactez-nous

Relance économique et environnement

En tant que membre de Réseau-Environnement, je me permets de prendre l’initiative et de faire appel à vous afin que nous tous, nous puissions s’assurer de prendre la place qui nous reviendra dans le plan de relance économique du gouvernement du Québec.

La crise de la COVID-19 est d’une ampleur telle, que jamais, notre société de croissance économique n’aura-t-elle été aussi ébranlée et n’aura-t-elle démontré à quel point une menace de santé publique peut la fragiliser. 

Dans le plan de relance du gouvernement du Québec, il est à prévoir que les priorités seront données aux projets d’infrastructures. À cet effet, il est important que nous prenions position afin que ces projets progressent et voient le jour. Mais aussi, que toutes les interventions d’analyse, de planification, de réhabilitation et de protection de notre environnement, soient portées de l’avant et occupent une place tout aussi prioritaire que les autres activités économiques.

Le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, de par ses fonctions d’émetteur des certificats d’autorisation, est à la base de la grande majorité des dossiers d’infrastructures. Il appartiendra donc au gouvernement de s’assurer que le ministère pourra, dès aujourd’hui, évaluer les demandes de façon efficace, faire les recommandations et émettre les CA rapidement. Faute de cela, il est à craindre que les activités économiques ne puissent reprendre au rythme nécessaire et que l’on se retrouve dans un vide administratif qui pourrait durer plusieurs mois. 

La pandémie actuelle aura-t-elle un impact assez fort et majeur pour faire comprendre que les mesures environnementales, et les mesures sociales, lorsqu’elles sont bien réalisées et bien appliquées, sont extrêmement payantes et salutaires? 

Il est de notre devoir de passer le message sur toutes les tribunes.

Nicolas Martin, ing., M. Ing.

Directeur, Traitement des eaux – GBi